2 novembre 2022

Vie de bureau (un résumé de ma carrière professionnelle)

(Source)




J’ai rêvé d’un ordinateur avec un écran couleur.

J’ai espéré ne plus être confiné dans le local des imprimantes.

J’ai souffert de conduire dans le trafic jusqu’à un quartier industriel.

Je me suis lamenté que mon ordinateur ne soit pas connecté à l’Internet.

J’ai rêvé d’un bureau fermé.

J’ai détesté le café filtre offert gracieusement.

J’ai voulu un cubicule près d’une fenêtre.

J’ai enduré du mobilier IKEA.

J’ai ai eu assez des ordinateurs beiges, des cloisons beiges, du mobilier beige, des murs beiges.

J’ai rêvé de ne plus vivre à deux dans un cubicule miniature.

Je me suis morfondu dans un vaste espace ouvert, un poulailler sans murs, bruyant, sans intimité.

J’ai désiré un ordinateur portable pesant moins d’une tonne et dont la batterie durerait plus d’une heure.

Je me suis lassé des réunions en vidéoconférence.

J’ai rêvé de travailler du chalet et ne plus devoir retourner au centre-ville de Montréal.

(En effet, la vie de bureau est faite de mille insatisfactions.)