15 juin 2019

Des fois, je suis fatigué




Des fois, je suis fatigué et
Je rêve d’une langue qui servirait à communiquer
Tout simplement
Une langue qu’on utiliserait sans arrière-pensée
Une langue qu’un humain normalement constitué
(Moi, par exemple)
Pourrait réussir à maîtriser avant la fin de sa vie
Une langue qui se conformerait à une certaine logique
Qu’on saurait dire, qu’on saurait écrire
Une langue qu’on n’aurait pas toujours l’impression de massacrer
Une langue qui ne serait pas continuellement jugée
Une langue qui serait la même pour tout le monde
Une langue qui pourrait en calquer une autre si ça lui chante


Des fois, je suis fatigué et
Je rêve d’une langue qui permettrait aux locuteurs de se comprendre
Tout simplement
Une langue dont on ne valoriserait pas la pureté
Une langue qui ne serait pas vaniteuse
Une langue sans Académie, sans académiciens
Une langue qui ferait la job
Une langue qui, comme toutes les autres, serait capable de produire de la pensée, de la littérature et de la poésie
Mais sans en faire tout un plat


Une langue qui pourrait même produire du silence quand il lui arriverait de se taire