12 mars 2019

Dernier souffle

        — Mes enfants, ma femme, je... Approchez-vous... Je n’en ai plus pour longtemps... Je voudrais... Je voudrais vous souhaiter une belle fin de vie. Soyez heureux. Adieu.
        — Jean-Marc, arrête, tu n’es pas à l’article de la mort, c’est seulement ton cinquante-deuxième anniversaire. Les enfants s’impatientent: souffle les bougies qu’on puisse servir le gâteau.