09 août 2013

Sur la route des vacances (2) – Météo

Les ridicules prévisions météorologiques sur 14 jours ont été inventées pour satisfaire à l’obsession maladive des vacanciers concernant le temps qu’il fera pendant leurs pérégrinations estivales. Quand on sait tout le défi que constitue pour les météorologues l’évaluation dans ses grandes lignes des conditions météo des 24 prochaines heures, le culot que représente une prévision à 14 jours d’avance — deux semaines, quand même! — frise carrément la faute déontologique. On présume que ce type de prévision est l’invention des MétéoMédia de ce monde qui ont bâti leur modèle d’affaires sur la futurologie climatique, autant dire sur du vent. N’étant pas complètement idiots et se doutant bien qu’au fond il ne s’agit que d’une série de données générée aléatoirement par un programme informatique, les vacanciers ne baseront pas moins leur choix d’activités sur ces prévisions à long terme. Ainsi seront-ils fort déçus que leur tournoi de croquet ait lieu en plein orage, alors que leur traditionnel après-midi cinéma leur fera rater une des plus belles journées de l’été.