07 mai 2012

Rions un peu (rapport final)

Voici donc le résultat de cette expérience menée en février en mars de cette année dans Twitter (et annoncée ici). Et que je n'en vois pas un rigoler.

* * *

Comme le bâillement, le rire peut être contagieux.

« HAHAHAHAHA c'est tout ce que j'ai a dire! »

Certaines personnes ont peur dans le noir. D’autres ont peur du silence. Et rient.

« OMG HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA »

Le rire, l’autre petite mort.

« hihihi. :) »

Twitter, quelle rigolade!

« POUAHAHA »

La preuve que l’homme moderne est heureux : il rit beaucoup.

« (hinhinhin) »

Laissez-moi rire! Laissez-moi rire, vous dis-je! Non, mais, allez-vous me laisser rire, à la fin!

« Huhuhu »

Le rire est le propre de l’homme. Et du singe.

« Hohohohaha »

Prenez et riez-en tous.

« NAN JRIGOLE POUAHAHAHAHA »

Je ne vois pas ce qu’il y a de si drôle.

« hihi hoho huhu »

C’est beau, quand même, cette jeunesse insouciante qui rigole.

« Huahuahua »

Vivre et laisser vivre? Rire et laisser rire!

« rsrsrsrsrsrs »

Bouddha rit. Mata Hari. Molinari. Tout le monde rit.

« Bwahahaha »

Qui rira verra.

« ¡JAJAJAJAJAJAJAAJAJAJAJAJAAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAJAA! »

Répétez-le sans rire.

« lolz :D »

Parce que le rire, c’est la santé.

« houhouhou »

On parle parfois du sexe sans amour. Qu’en est-il du rire sans humour?

« hehehe:) »

« Ah, je ris de me voir si drôle en ce miroir. »

« HAHAHAHAHAHAHAHAH HAHAHA HAH AH AHA HA HA H A H HA HA HA HA HA HA HA H A H A H A H A H A MY LIFE IS SO FFUNNY »

Trop de rire tue le rire.

« hinhinhin la blague »

Quelqu’un qui éclate de rire peut-il déclencher une tempête à l’autre bout du monde?

« Mouahaha !!!! je suis happy »

L’humour : opium du peuple.

« HOHOHOHO »

Bien sûr qu’on ne peut pas mourir de rire. Comme on ne peut pas non plus mourir de pleurer.

« Pwahaha »

DÉFENSE DE RIRE – NE NOURRISSEZ PAS LES CLOWNS

« Fafafa »

Rire, c’est fun!

« Wahahaha »

Prêts pour une autre séance de rigolothérapie?

« Que risa la L jajaja »

On dit qu’au moment d’achever sa proie, la hyène pousse un petit rire sadique.

« Hehe he he he..  »

Je ris, donc je suis.

« J'en peux plus mdrrrrrr »

Je pense, donc je ris.

« ha. ha ha ha ha. ha. »

Riez, la caméra vous regarde.

« huhuhuh »

Elle rit créole. Il rit collant.

« ho ho ho ho ho ho ho ho ho ho ho ho ho »

S’esclaffer bruyamment, pour faire fuir la mort. Comme, en forêt, certaines personnes font du bruit pour effrayer les ours.

« lol ! »

Comme il y a des centaines de rires, il y a des centaines d’orthographes du rire.

« kkkkkkkk »

Rire déride.

« hahaha hihihi huhuhu hehehe hohoh »

Dressez l’oreille. Entendez-vous à rire?

« Eheheh eheheh. »

Pour pouffer, faites le un. Pour ricaner, faites le deux. Pour vous tordre, faites le trois. Pour parler à un agent, faites le zéro.

« fufufu~ »

Ne riez plus jaune : faites-vous blanchir les dents!

« MDR !!! Haahaahaa ! »

« MRDR » — Ubu

« hahahaaa . . »

Malgré le travail éreintant, il arrive parfois que, dans les rizières, les Chinoises rient.

« HA HA HA ! »

Vini, vidi, hihi!

« Rhahaha »

Règle numéro 39 : Le rire ne doit jamais se substituer au discours.

« he he he . :P »

Rions un peu (mais pas trop).

« LOOOOOOOOOOOOOL :') »

Bon. La blague a assez duré.