04 juin 2011

La belle et le bête

Il avait les cheveux retroussés au milieu du crâne, comme une crête. Et une chemise horrible qu’il avait probablement achetée en solde chez Château. Il essayait de lui expliquer la nature de son travail. Si elle avait bien compris, le gars était responsable de gérer les comptes Twitter et Facebook de son employeur. 

Alors que le gars expliquait les différentes stratégies disponibles pour qu’un site Web apparaisse en premier dans les moteurs de recherche, elle plongea le nez dans son cocktail, de plus en plus mal à l’aise, cherchant du coin de l’œil quelqu’un d’autre avec qui engager la conversation.