07 mai 2011

Soirée télé

Bonsoir à tous et bienvenue à l’émission La cuisine qui torche, votre émission culinaire branchée...
─ Ah non! Pas un autre chef avec des tatouages, des piercings et une attitude!
─ Arrête donc. C’est un vrai chef. Ils en parlaient dans le Elle Québec du mois dernier. C’est le propriétaire du nouveau restaurant Le shack urbain.
...Et nous commencerons avec la fameuse recette de poulet sur la canette de bière...
─ Bon, très original! Encore le coup du poulet avec une cannette dans le derrière!
─ Tu devrais l’essayer. Julie me disait que Charles l’a fait et que c’est super tendre, à cause de l’évaporation de la bière dans le poulet.
...Et la viande sera super tendre, grâce à l’évaporation de la bière dans le poulet...
─ (Soupir).
─ Qu’est-ce que je te disais?
…Nous ferons la recette avec une cannette de bière, mais ça pourrait être aussi une boisson gazeuse; le résultat serait également très bon…
─ Tiens? Dans ce cas, je suis surpris qu’il n’utilise pas une cannette de root beer. Ça ferait vachement plus extravagant. Et pour le dessert, il pourrait aussi nous faire ses fameuses barres Mars frites dans une panure de chips au Ketchup écrasées.
─ Chut! Écoute donc!
…Et après avoir assaisonné l’intérieur du poulet, vous l’enfourchez sur la cannette, comme ceci
─ Ouch! Évidemment, il utilise une bière de marque Canadian, pour faire plus kitch.
─ Il l’a dit, ça marche avec n’importe quelle bière.
…assurez-vous que le poulet est bien équilibré et que le tout tiendra bien droit
─ L’espèce d’enduit plastifié sur les cannettes et les trucs qui sont imprimés dessus, il me semble qu’avec la chaleur, ça doit empoisonner le poulet. Ça ne me surprendrait pas que dans quelques années, on va nous dire de ne surtout pas faire cette recette qui est hautement cancérigène.
─ Arrête donc de dire des niaiseries.
…et vous fermez le couvercle du barbecue et laissez cuire
─ De toute façon, le barbecue au gaz lui-même est cancérigène. Le gras tombe sur les pierres, la chaleur intense le fait brûler, la fumée se charge de tout plein de produits délétères et ça imprègne la viande, qu’on mange ensuite.
─ Bon bin, je pense que tu ne me feras jamais cette recette-là. Il me reste à souhaiter que Julie et Charles vont nous la faire la prochaine fois qu’ils nous invitent.
…regardez comme la viande est tendre et juteuse
─ Pas question que je mange ça! En plus, les cannettes sont enduites du pipi des souris qui se promènent dans les entrepôts des supermarchés! Pis tu plantes ça dans ton poulet, c’est dégueulasse!
─ (Soupir).