02 novembre 2010

Les origines de la langue française

Malgré l’atmosphère festive du repas et malgré toutes ces bouteilles de vin, ils avaient réussi à inventer plusieurs nouvelles règles de grammaire pas piquées des vers. Mais au digestif, les gars étaient pas mal amochés. Alors, pour déconner, ils décrétèrent que les verbes en '-er' à la deuxième personne du singulier de l'impératif ne prendraient pas de 's' final. « Eh, les gars! », fit un des larrons, « J’ai une proposition. Et si les verbes en '-er' à la deuxième personne du singulier de l'impératif ne prenaient un 's' final que pour l'euphonie devant 'y' et 'en', comme dans: 'Vas-y' et 'Profites-en'? » Ce fut l’hilarité générale. On accepta la proposition à l’unanimité.



(Merci à @RC_Langue pour l’inspiration!)