04 mai 2010

Google Glasses

Mountain View, 4 mai 2020 – Google a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau service appelé Google Glasses. Il s’agit d’un réseau de boutiques et d’un site de commerce électronique offrant des lunettes de prescription et des verres fumés. Les lunettes sont offertes gratuitement et des publicités animées sont affichées en permanence en surimpression dans le champ visuel des utilisateurs. Grâce à cette technologie, les annonceurs peuvent donc distribuer des clips publicitaires par radiofréquence à une population captive.

On comprend maintenant mieux la stratégie de Google, suite à son acquisition récente des compagnies Ray-Ban et Oakley. Ces transactions s’élevant à plusieurs centaines de millions de dollars avaient alors laissés les experts sceptiques.

Interrogé sur le caractère potentiellement intrusif de cette technologie publicitaire, un porte-parole de Google a déclaré que le bénéfice d’obtenir d’excellentes montures et des verres de prescription tout à fait gratuitement contrebalançait largement le fait que les utilisateurs soient exposés à de la publicité. « Encore une fois, Google apporte le bien à la communauté. De 30 à 35% de la population mondiale est affectée de divers troubles de la vue. Peu importe leur classe sociale, toute les personnes ont droit à des lunettes de qualité. C’est ce que Google apporte aujourd’hui. »

Google travaillerait maintenant à la miniaturisation du dispositif d’incrustation publicitaire de façon à développer une offre de verres de contact.

L’action de Google a gagné 2,57% hier pour s’établir à 11 447,64 $ en fin de séance.

On se rappellera que Google a débuté dans les années 1990 comme un simple moteur de recherche Internet. Aujourd’hui, ce géant de la publicité a investi toutes les facettes de la vie quotidienne, de Google Health à Google Energy en passant par Google Transportation. On évalue que 80% du trafic Internet passe maintenant par les serveurs de Google, qui contrôle près de 90% du marché publicitaire mondial.

* * *

[Ajout du 2012-02-24: La réalité rejoint parfois la fiction. Une rumeur circule ici et ces jours-ci dans l'Internet concernant le lancement cette année d'un produit qui, ma foi, ressemble étrangement à ce que j'imaginais pour déconner il y a presque deux ans dans ce billet. On n'arrête pas le progrès. Je vous le dis, on essaierait qu'on ne pourrait pas.]