22 mai 2017

Passé simple (27) — TV

(Source de l'image: ew.com)




La télévision en couleur a fait son apparition au Québec en 1966. Il me semble que j’étais encore très jeune lorsque mes parents firent l’acquisition d’un téléviseur couleur tout neuf de marque Zenith, lequel devint illico le nouveau centre d’attraction de la salle familiale. L’appareil avait la particularité de pouvoir être commandé à distance grâce à une télécommande sans fil. Sous ses dehors futuristes, cette télécommande n’était en fait qu’un banal instrument de musique à percussion. Son fonctionnement s’appuyait sur la reconnaissance par le téléviseur de sons dans les extrêmes aigus. La télécommande comportait quatre boutons correspondant à autant de petites tiges métalliques cachées dans le boîtier. La pression d’un bouton causait le martèlement d’une tige; on entendait un déclic et le téléviseur agissait à la commande : allumer ou éteindre l’appareil, passer à la chaîne suivante ou précédente, augmenter ou diminuer le volume, ou alors — et c’était là la fonction la plus révolutionnaire — éteindre le son pendant les messages publicitaires. Fait cocasse : lorsqu’on échappait sur le plancher un objet métallique, une paire de ciseaux par exemple, il arrivait que le téléviseur change de chaîne. J’ai passé une partie de ma jeunesse devant la TV; selon le credo des psychologues du dimanche, cela m’aura sans doute causé de graves troubles mentaux. Sans compter l’atrophie musculaire due au fait que je n’avais même pas à me lever pour changer de chaîne.