10 février 2013

Modernité, ponctuation et tatouages


Des fois j'ai de la misère avec la modernité. Comment ça? Bin la façon dont les écrivains parfois tentent de s'inscrire dans une certaine modernité. Bon c'est quoi ton problème encore. Y a toujours quelque chose qui cloche avec toi. La dernière fois qu'on s'est vus c'étaient les tirets cadratins et les dialogues. C'est quoi asteure? Avant de répondre il prend une shot de sa bière. Est flat pis le pichet est presque vide. C'est rendu pire que juste les tirets. On est rendu plus loin là: non seulement y a presque plus de ponctuation mais en plus on se donne plus la peine de faire des retours de paragraphes pour démêler le texte. Ouin pis? Ça fait qu'on sait plus ce qui est de la narration pis du dialogue on sait plus du tout qui parle quand. On se retrouve avec un gros paragraphe monolithique bang prends ça dans la gueule pis arrange-toi avec ça. La serveuse fait flasher ses tattoos en périphérie de leur table. Les gars y font signe pis lui commandent un autre pichet. Pis faire ça d'après toi c'est moderne? Mets-en. Je suppose que ça fait auteur américain ou je sais pas quoi. Mêler les dialogue dans le même paragraphe c'est définitivement un truc hot même Foglia dans ses chroniques s'y met. Pis le summum du summum que dis-je le boutte du boutte c'est d'éliminer toute ponctuation ça peut même aller jusqu'au point final pis à la majuscule en début de phrase je vois ça régulièrement dans l'Internet. Mais je prétends pas être un expert de la littérature je fais que constater en tant que lecteur amateur. La fille aux tattoos revient avec la bière. Ils boivent un coup sans rien dire. Il me semble que la ponctuation ça a une certaine utilité je veux dire si tu l'abolis OK c'est vrai que ça fait un effet de style qui peut être cool créer un rythme pis toute mais à un moment donné le lecteur risque de s'essouffler pis surtout de perdre le fil de la syntaxe parce que c'est bien de ça dont il est question en quelque part la ponctuation c'est pas juste de la décoration c'est aussi la façon d'organiser la phrase c'est pareil pour les paragraphes abolir le paragraphe c'est nier la structure du texte. C'est à dire? Bin le paragraphe ça se veut une espèce d'unité de narration dans le temps dans le lieu au niveau du point de vue ou pour le développement d'une idée tu sais bien introduction développement conclusion mettre tout le texte en paquet j'admets l'effet de style mais il faut pas en abuser en faire un truc systématique ça peut pas devenir la nouvelle façon d'écrire le fruit d'un processus d'évolution qui fait qu'il n'y ait plus besoin de ces codes en français ni de paragraphe ni de ponctuation. En tout cas je te dis ça c'est un avis intuitif. Pour ce que j'en sais. En principe j'y connais rien à la littérature je suis qu'un lecteur amateur. Il vide son verre. Peut-être qu'il est plus tout à fait certain d'avoir raison dans le fond. Peut-être qu'il est juste devenu vieux pis un peu réactionnaire. Il remplit les verres. Ils boivent. Je pense que je m'en viens vieux. Oui ça je te confirme c'est évident t'es rendu un esti de vieux crouton la preuve t'as même pas de tattoo.