21 janvier 2012

Questions existentielles, boulevard Saint-Laurent


Devant le Cinéma l’Amour, il y a cette distributrice de boissons Everfresh, éternelle, inamovible. Fonctionne-t-elle bel et bien? Quelqu'un l'a-t-il déjà utilisée pour acheter une canette de jus? Cette distributrice accepte-t-elle les pièces de deux dollars? La compagnie Everfresh est-elle consciente que sa marque de commerce est ainsi associée à un cinéma porno?

Vais-je craquer un jour et y glisser des pièces?

(Image: Google Maps)