9 juin 2009

Pause pub

J'étais devant la télé ce soir. Il y avait une bizarre d'émission. Ça mettait en scène des personnages qui étaient très contents de consommer divers produits et services. L'action était décousue. Il y avait quelques personnages, ils consommaient, ils étaient contents, puis on les quittait et on passait à un autre groupe de personnes, qui consommaient et étaient heureux de le faire. Et ainsi de suite. On n'avait pas le temps de s'attacher aux personnages. On ne développait pas leur psychologie et ça demeurait superficiel. Aussi, il n'y avait pas de fil conducteur. C'était comme un film à sketches. Mise en situation rapide, deux, trois personnages tout au plus, une chute soudaine, puis en guise de générique, une phrase creuse et le logo du produit ou service qui rendait ces gens heureux. Et on passait à un autre sketch. Le programme a duré ainsi cinq, dix minutes; je ne sais pas trop, en tout cas ça m'a semblé assez long.

Puis, il y eut une pause pendant laquelle des gens, perdus dans une jungle, discutaient gravement. C'était assez ennuyant, je ne comprenais pas très bien de quoi il était question et je suis donc allé aux toilettes.

Au retour, le programme principal avait repris. Encore une série de sketches d'une minute, de l'humour moche, des dialogues idiots, des clips musicaux vaguement conceptuels dont on ne saisissait pas le but. Parfois ça ressemblait à un téléroman québécois, parfois à une scène d'un film produit par Luc Besson et d'autre fois à un vidéoclip.

Après quelques minutes, il y a eu une autre pause pendant laquelle on revenait encore avec les gens perdus sur une île déserte. Cette fois s'en était trop. Ma tisane était terminée, j'avais mieux à faire et j'ai éteint à télé.