15 novembre 2008

Le chroniqueur

Il a longtemps officié comme chroniqueur de choc dans un hebdo culturel gratuit, beurrant sur la page son avis personnel sur tout et sur rien. Chronique d'humeur nombriliste pour gens branchés: le gars se permet de critiquer tout et croit détenir la Vérité. Les années passent, le type vieillit. La jeune quarantaine, il accepte un poste de chroniqueur dans un quotidien populaire. On le paye bien pour qu'il ponde mille mots deux fois par semaine sur n'importe quel sujet. Ainsi notre chroniqueur branché aura terminé sa transformation en vieux grincheux démago.