28 septembre 2006

Salon Denis

(J'ai honteusement piqué cette photo d'un recoin quelconque de l'Internet)

Vous lisez quelques pages du Journal de Montréal
Une chaise se libère:
Denis
Vous vous installez
La grosse chaise en cuirette rouge
Denis vous couvre d'un poncho de nylon
Vous passez votre commande, Denis acquiesce
Alors Denis coupe
Et Denis parle
Denis a voyagé, il en a vu des choses
Denis a un avis sur tout
Les ciseaux font clic, clic
Parfois, la chaise pivote
Un radio portatif couine
Le collègue de Denis passe le balai autour de sa chaise, maintenant vide
Les passants sur le trottoir vous jettent un oeil par la vitrine
Et font de drôles de sourires
Denis monologue
Vous faites « hmm, hmm » à l'occasion
Si vous avez le malheur de répondre pour vrai
Denis arrête son travail, recule d'un pas
Et vous faisant face, il disserte un long moment
Le peigne d'une main, les ciseaux de l'autre.
Puis, ça reprend, clic, clic
Et Denis parle
Bientôt, Denis retire la serviette autour de votre cou
Passe un miroir derrière votre nuque
Vous hochez la tête positivement
Voilà
Vous passez à la caisse
9,50 $
Vous laissez un généreux pourboire
Saluez la compagnie
Et passez la porte en vous demandant, comme à chaque fois :
« Mais comment font-ils pour pratiquer les prix d'il y a vingt ans ? »